Aller au contenu

Le Chenin

Gage d’une expression de terroir bien typée ce berceau rocheux ne pouvait recevoir qu’un cépage noble : le Chenin blanc ou pineau de la Loire. 700 pieds sont aujourd’hui en production sur une surface de 2440 m2 . C’est une densité modeste qui,  associée à une taille sévère garantit au vin sous nos latitudes un corps  appréciable.  Le choix de ce cépage originaire de la Loire dont la gestion au Nord du fleuve n’est pas de tout repos en raison des maladies auxquelles il est sensible, repose sur des déterminants précis. Culturel d’abord  par  son implantation régionale dominante dans les contrées voisines de l’Anjou, cultural ensuite par son adaptation aux sols rocheux dominés par le quartz et bien drainés, œnologique également par préférence pour les vins secs  dégageant fraicheur et aimable vivacité  et enfin gastronomique pour son adéquation avec les produits locaux notamment poissons et crustacés. Pari risqué, pari réussi, sans rivaliser avec les grands crus, le blanc issu des vignes du Mont Garo tient honorablement sa place sur une table accueillante.

Informations annexes